h  Info lettre

RObservatoire partenarial

l Flux rss

CNous contacter

Actualités détaillées
Date : 12 02 2015
L'AUDAP a réalisé pour la Communauté d'Agglomération Sud Pays Basque un état des lieux de la consommation foncière et de l'évolution de l'occupation des sols, au moyen du MOS (Mode d'occupation du sol). Cette mission a permis de mieux identifier sur le territoire de l'agglomération, les enjeux, notamment environnementaux, liés à l´urbanisation. L´analyse révèle qu´au cours de la période 1998/2009, 600 ha de terrains ont été artificialisés* dont près de 500 hectares étaient susceptibles d´avoir un usage agricole.

Le MOS, vous connaissez ?
Le Mos (Mode d’occupation du sol) est un atlas cartographique numérique de l'occupation du sol d’un territoire. Outil unique de suivi et d'analyse, il est réalisé à partir de photos aériennes et développé au moyen d’un Système d’Information Géographique. Il distingue les espaces agricoles, naturels, forestiers mais aussi les espaces urbains (habitat, infrastructures, équipements, activités économiques, etc.).
Ces données, élaborées sous l’égide du GIP Littoral Aquitain, couvre depuis 2011 l’ensemble des SCOT littoraux. Le reste du département des Pyrénées-Atlantiques est aujourd’hui en version de développement et sera finalisé avant la fin du premier trimestre 2015 (http://goo.gl/mAqEXe). La mise en place d’un outil commun et harmonisé est d’autant plus nécessaire que tous les territoires ont une obligation légale de suivi de la consommation foncière des 10 dernières années dans le cadre de l’élaboration de leurs documents d’urbanisme.
L’AUDAP, au regard de ses compétences en analyse spatiale et en traitement d’images a participé au développement de ce MOS et dispose d’un recul méthodologique sur l’utilisation de ce dernier.

Un premier millésime en 1998
Le premier millésime de l'occupation du sol du territoire de la Communauté d’Agglomération Sud Pays Basque est 1998. Une mise à jour a été réalisée en 2009 et depuis 2011 une couverture totale du territoire existe. Grâce à cette 1ère mise à jour et à l’analyse comparée et thématisée réalisée par l’AUDAP, le MOS permet de visualiser et d'analyser en détail les évolutions de l'occupation du sol de l’Agglomération : extension de l'urbanisation, mutation des tissus urbains, transformation des espaces ruraux...

Les chiffres clés
Sur les 600 Ha artificialisés entre 1998 et 2009, 500 étaient susceptibles d’avoir un usage agricole : prairies (400 ha), espaces cultivés (75 ha), landes et estives (30 ha). Sur cette période, population et emplois continuent de croître avec des pressions immobilières et foncières qui restent très fortes. La crise de 2008 semble peu affecter le territoire en termes d’impacts sur le foncier.
L´analyse du MOS dans les années 2000 montre une progression dispersée de l´urbanisation. Aujourd´hui, la fragmentation des espaces agricoles enserrés entre habitations dispersées semble irrémédiable dans certains secteurs. La structure urbaine du territoire a évolué avec des centralités qui certes se sont étoffées, mais aussi des linéaires d´habitats qui se sont affirmés le long de certains axes et au pied des reliefs.
La définition d’un projet de territoire et la révision du SCoT engagées traceront les futures lignes de développement et d’organisation spatiale de l’agglomération Sud Pays Basque.

* «L’artificialisation» correspond à une consommation d’espaces naturels et ruraux. Les espaces qui subissent une artificialisation ne sont plus disponibles pour des usages tels que l’agriculture ou les habitats naturels. Les espaces artificialisés recouvrent les zones urbanisées (tissu urbain continu ou discontinu), les zones industrielles et commerciales, les réseaux de transport, les mines, carrières, décharges et chantiers, ainsi que les espaces verts artificialisés (espaces verts urbains, équipements sportifs et de loisirs), par opposition aux espaces agricoles, aux forêts ou milieux naturels, zones humides ou surfaces en eau.

En savoir plus :

Auteur :

Hélène Larralde Chef de projet Agence d'Urbanisme Atlantique et Pyrénées 05 59 46 50 26 Helene.larralde@audap.org
 
Mot(s) clé(s) : cartographie  |  
 
Retour
 
© ICI 2002-2014 | Powered by CMSimple | Hébergement : aditu | Connexion