h  Info lettre

RObservatoire partenarial

l Flux rss

CNous contacter

Actualités détaillées
Date : 02 11 2011
Après la publication de l’atlas de l’aire urbaine de Bayonne et de ses territoires d’influence au printemps 2010, l’INSEE Aquitaine et l’Agence d’urbanisme Atlantique et Pyrénées ont poursuivi leur collaboration en présentant à la presse le 10 décembre 2010, l’ATLAS 2010 du Grand PAU.
Tiré à 1000 exemplaires, l’Atlas se veut un ouvrage pédagogique qui met à la disposition des acteurs locaux, élus et techniciens, des éléments de connaissance territoriale sur un territoire proche de l’aire urbaine, constitué de 150 communes regroupant près de 240 000 habitants.

Plutôt qu’une juxtaposition de chiffres et de cartes, le parti a été pris dans cette publication de 140 pages, de faire émerger les forces et les faiblesses du territoire afin d’en dégager les enjeux à partir d’une sélection d’indicateurs.

Jean-Michel QUELLEC, directeur régional de l’INSEE Aquitaine, a insisté sur la nécessité pour les décideurs locaux de voir loin à la fois pour anticiper les évolutions de la structure de la population mais aussi pour gérer l’espace en luttant contre l’étalement urbain à travers le lien habitat-transport-développement. Il les a aussi invités à voir large en se tournant vers leurs voisins pour construire des synergies autour de projets communs de compétitivité.

Si Jean-Pierre MIMIAGUE, Président du Syndicat Mixte du SCoT du Grand Pau a relevé tout l’intérêt de l’outil ATLAS au service de la démarche SCoT, Martine LIGNIRERES-CASSOU, Présidente de la Communauté d’Agglomération Pau Pyrénées a rebondi sur le besoin de donner de la visibilité à un large Piémont pyrénéen en bâtissant à plusieurs une stratégie commune autour des équipements structurants que sont l’université, l’hôpital ou l’aéroport…


 
Mot(s) clé(s) : cartographie  |   territoire  |  
 
Articles lié(s) :
Retour
 
© ICI 2002-2014 | Powered by CMSimple | Hébergement : aditu | Connexion