h  Info lettre

RObservatoire partenarial

l Flux rss

CNous contacter

Actualités détaillées
Date : 02 05 2012
Face aux besoins de déplacements quotidiens, à la congestion croissante des réseaux routiers et à l’augmentation du coût des carburants, le train constitue une alternative efficace. C’est dans ce contexte que la Région Aquitaine expérimente en Béarn des «contrats d'axes ferroviaires». L’Audap accompagne cette démarche le long des axes Puyoo / Pau / Montaut-Bétharram et Pau / Oloron / Bedous.

Déclinaison du Schéma Régional d’Infrastructure de Transports et d’intermodalité - SRIT, adopté par la Région Aquitaine en 2009, les « contrats d’axes ferroviaires » sont une démarche partenariale innovante. Il s’agit de « co-construire » avec les territoires (acteurs locaux et élus des communes, intercommunalités, et du département) un projet visant à associer le développement de l’offre TER Aquitaine aux politiques locales de transport et d’urbanisme.

L’objectif : favoriser les stratégies locales de reconquête des quartiers gares
Au-delà de la densification du trafic TER, l’objectif est d’organiser les territoires traversés par la voie ferrée, de penser l’aménagement aux abords de la gare, notamment en termes d’accessibilité, en privilégiant les aménagements adaptés (parkings de proximité, sentiers cyclables, piétons etc.), d’habitat (nouveaux quartiers, réhabilitation etc.), de services et d’emploi. En 2011, la phase « diagnostic » des contrats d’axes en Béarn a permis d’identifier les potentialités existantes et les projets d’aménagement envisagés à proximité des gares et haltes des axes retenus.

L’axe ferré Puyoo / Pau / Montaut-Bétharram : des enjeux de maîtrise de la croissance périurbaine
Pour l’axe ferré Puyoo / Pau / Montaut-Bétharram, les enjeux de mobilité sont importants et essentiellement orientés vers l’agglomération paloise : 14 000 actifs recensés le long de ce corridor se rendent quotidiennement à Pau. A côté, 5 projets phares ont été identifiés à proximité des gares de cet axe : Ecocité à Orthez, Eurolacq 2 à Artix, Porte des Gaves à Pau, Aéropolis à Assat-Bordes, Espace d’activités à Coarraze-Nay. Ces projets sont des opportunités pour une meilleure maîtrise de la croissance périurbaine, en structurant l’urbanisation autour de la gare, véritable point de centralité.

L’axe Pau / Oloron / Bedous : des enjeux d’accessibilité et de développement local
Concernant cet axe, les besoins diffèrent selon les secteurs traversés. Le poids économique du pôle oloronais (6 500 emplois) et ses équipements supérieurs (lycées, hôpital, etc.) impliquent le renforcement de son accessibilité. Dans ce cadre, la démarche du contrat d’axe accompagne un ambitieux programme de restructuration du centre-ville d’Oloron, en lien avec la gare. Plus près de l’agglomération paloise le repositionnement de la halte de Gan permettrait de faciliter un meilleur rabattement de la voiture vers le train pour les déplacements vers Pau ou Oloron.

La note de synthèse présente la démarche et son contexte local. Des temps de travail collaboratifs, ateliers et de comités d’axes, portent la co-construction de scénarios et d’un programme d’actions, pour aboutir, d’ici la fin de l’année 2012, à la formalisation des contrats d’axes.

En savoir plus :

  • Télécharger la note de synthèse : "Contrats d'axes en Béarn : Développer l'attractivité du train et des gares avec les territoires"

Auteur :

Romain Mathey Chargé de Mission Mobilités et projets ferroviaires Agence d’Urbanisme Atlantique et Pyrénées Tél. 05 59 46 50 14 r.mathey@audap.org
 
Mot(s) clé(s) : -  |   chemin de fer  |   train  |  
 
Retour
 
© ICI 2002-2014 | Powered by CMSimple | Hébergement : aditu | Connexion