En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies . Pour en savoir plus sur l'utilisation des cookies sur ce site : Mentions légales | RGPD

Date : 05 06 2019

80 personnes à Pau et 60 à Bayonne ont répondu présentes à la conférence - débat du 29 mai 2019 "Le changement [climatique], c'est maintenant". Cette rencontre estampillée « cycle des cahiers de l’audap » était l'occasion de nous rappeler le plus grand défi de notre siècle : agir pour une adaptation face au changement climatique et à ses conséquences sur la santé.

La présentation de Guillaume SIMONET, Consultant et chercheur indépendant en adaptation aux changements climatiques, a permis d'identifier les leviers et réponses pouvant permettre d'accompagner les prises de décisions locales et favoriser le bien-être des populations. Une fois avoir démontré qu’il existait plusieurs solutions d’adaptation, il nous invite à agir par le réaménagement des territoires par les acteurs locaux, une restructuration des modes de vie de chacun, une modification des comportements de consommation et un évolution des institutions dans la gestion des risques et des enjeux directs/indirects.

Les tables-rondes paloises et bayonnaises ont permis aux élus locaux et régionaux (Pascal Boniface pour la ville de Pau et l’agglomération paloise, Marie-Ange Thébaud pour l’agglomération Pays Basque, et Françoise Coutant, pour la Région Nouvelle-Aquitaine), aux professionnels de la santé (Thomas Margueron de l’ARS et Eric Enconnière du Centre Hospitalier de la Côte Basque) et de l’habitat (Bertrand Bourrus du COL et Jean-Romain Lestanguet d’Habitat Sud Atlantic) de venir en réaction aux propos de Guillaume Simonet et de débattre sur les questions de santé et d’habitat pour faire face aux vagues de chaleur et autres aléas climatiques, facteurs de vulnérabilité.

En complément, l'exposition AcclimaTerra en lien avec le rapport du même nom, a été présentée par Franck d'Amico, Maître de conférence à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, à la médiathèque André Labarrère de Pau. Une vingtaine de personnes ont ainsi pu profiter d’un échange en direct avec l’un des 21 scientifiques qui composent le Comité Scientifique Régional sur le Changement Climatique. Les discussions furent nombreuses et riches d’enseignements allant du contexte et des enjeux du climat pour la Nouvelle-Aquitaine aux défis pour ses ressources, ses activités et la qualité de vie de ses habitants. Né du souhait du Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine de doter le territoire régional d’un groupe d’experts scientifiques permanent, le Comité Scientifique AcclimaTerra souhaite ainsi anticiper les changements climatiques en Nouvelle-Aquitaine, dans le but d’accompagner les élus locaux dans leurs prises de décisions et leurs actions.

Retour en images

 

Aller plus loin

Mot(s) clé(s) : changement climatique  |   conférence  |   environnement  |